Menaces de mort : l’auteur condamné.